Réseau Voltaire

La Turquie remet à la Commission européenne son dossier de libéralisation des visas

+

Le gouvernement turc a remis à la Commission européenne son dossier en vue de la libération des visas européens à ses citoyens.

Lors de la crise des migrants, la Turquie avait exigé obtenir la libéralisation des visas en échange de sa coopération. La Commission avait fixé 72 critères que la Turquie déclare désormais remplir.

La Commission évaluera les éléments présentés par la Turquie.

Le président Recep Tayyip Erdoğan rencontrera celui de la Commission, Jean-Claude Junker, et celui en exercice du Conseil européen, le mafieux bulgare Boïko Borissov, le 26 mars à Varna.

La Turquie a plus de 82 millions de ressortissants.

Un refus de l’Union européenne annulerait l’accord de contrôle de l’immigration et relancerait les transferts de population vers l’Union européenne à travers la Turquie.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.