Réseau Voltaire

Trump remet en question la fonction antirusse de l’Otan

+

Le Conseiller de sécurité nationale US, John Bolton, aurait présenté au président Poutine un possible accord de cessation des manœuvres militaires sur le flanc Est de l’Otan.

L’Alliance atlantique n’organiserait plus de jeux de guerre en Pologne et dans les États baltes, tandis que la Russie s’abstiendrait également d’en faire de l’autre côté de la frontière.

Le président Trump, qui devrait rencontrer prochainement son homologue russe en Finlande, le 16 juillet, avait annoncé durant sa campagne électorale vouloir disloquer l’Otan.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.