Réseau Voltaire

La médiation russe pour l’Iran avec Washington et Tel-Aviv

+

Le 8 novembre, l’ambassadeur états-unien pour la Syrie a été reçu à Moscou. Puis, lors de leur rencontre à Paris à l’occasion des célébrations du 11-Novembre, le président russe Vladimir Poutine a eu de brefs entretiens avec son homologue US, Donald Trump, et avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu.

La Russie a proposé sa médiation pour assouplir le régime des sanctions US à l’encontre de l’Iran en échange d’un retrait militaire iranien de Syrie.

Plusieurs questions se posent. Notamment celles de savoir si Washington est prêt à laisser la Russie seule en Syrie, et si l’Iran a une autorité suffisante sur le Hezbollah —comme le prétendent les États-Unis et Israël— pour lui ordonner de se retirer.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.