Réseau Voltaire

Déclaration de la Russie sur l’incident militaire en Crimée

| Moscou (Russie)
+
JPEG - 25.8 ko

Le Ministère russe des Affaires étrangères exprime une protestation résolue suite à la grossière violation des règles de passage pacifique dans les eaux territoriales de la Fédération de Russie en mer Noire par des navires de la marine ukrainienne le 25 novembre 2018. Les autorités russes ont demandé une réunion d’urgence du Conseil de sécurité des Nations unies pour évoquer la situation actuelle.

La Russie a mis en garde à plusieurs reprises le régime de Kiev et ses protecteurs occidentaux contre le danger d’attiser artificiellement les tensions autour de la mer d’Azov et du détroit de Kertch. Il s’agit manifestement d’une provocation minutieusement réfléchie et planifiée, sur le fond comme sur la forme, visant à attiser un nouveau foyer de tension dans cette région et à créer un prétexte pour durcir les sanctions contre la Russie. Tout cela visait manifestement à détourner l’attention des problèmes politiques en Ukraine-même. Cela est confirmé par l’intention de Kiev de décréter la loi martiale dans le pays, ce qui paraît particulièrement odieux à l’approche de l’élection présidentielle prévue pour le printemps 2019.

Nous sommes également indignés par la nouvelle attaque de radicaux ukrainiens contre les représentations diplomatiques russes, et par le préjudice infligé. Nous exigeons de Kiev qu’il traduise les responsables en justice, et garantisse l’intouchabilité inconditionnelle de l’Ambassade et des Consulats généraux de Russie en Ukraine conformément aux normes de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques de 1961.

Nous voudrions avertir les autorités ukrainiennes que la ligne menée par Kiev en coordination avec les USA et l’UE visant à provoquer un conflit avec la Russie dans les eaux des mers d’Azov et Noire est lourde de conséquences. La Fédération de Russie fera fermement entrave à toute atteinte à sa souveraineté et à sa sécurité.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.