Réseau Voltaire

Commission d’enquête parlementaire belge sur les pratiques illégales des sectes - Eléments d’information fournis lors des auditions à huis-clos : Le Père Samuel

+

Le Père Samuel est un prêtre dissident de l’Eglise catholique, vis-à-vis de laquelle il se montre très critique. Ses litiges avec l’évêché de Tournai ont fait l’objet d’un jugement. Depuis, il célèbre la messe en latin à Gosselies, dans un immense hangar. Celle du dimanche, qui dure de 9 heures à 14 heures, attire des milliers de personnes. A la fin de la célébration, les participants saluent personnellement le prêtre.

Le Père Samuel, repris sous le nom de Charles Boniface dans l’annuaire téléphonique, propose gratuitement les activités suivantes : messes, visite des malades, sacrements (baptêmes, mariages), bénédictions (maisons, voitures, champs, terrains, usines, fermes, ...). Il semble cependant recevoir nombre de dons anonymes, qu’il prétend redistribuer entièrement.

Aux environs de janvier 1996, il aurait ainsi distribué des enveloppes contenant 2 000 francs à tous ceux qui participaient à une de ses messes. Il aurait également offert 100 000 francs aux " Restos du Coeur " de Liège.

Au niveau des rituels, il est proposé aux fidèles de ramener du sel et de l’eau, afin qu’ils soient bénis. Le sel béni est déposé un peu partout dans la maison, tandis que l’eau bénite servirait à être bue quand on est malade.

Le Père Samuel pratique l’imposition des mains en vue d’une guérison. Il semblerait également qu’il s’engage à guérir des maladies génétiques pour autant que les contacts avec lui soient hebdomadaires.

D’après un témoin, il semblerait que la fréquentation assidue des activités du Père Samuel puisse avoir des répercussions sur la vie de famille des adeptes, notamment au niveau de leurs relations de couple. De même, les enfants sont plutôt isolés de l’extérieur, certains devant même constamment porter un chapelet autour du cou.


Source : Chambre des Représentants de Belgique http://www.lachambre.be

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Les animateurs du réseau sont tous bénévoles.
- Auteurs : diplomates, économistes, géographes, historiens, journalistes, militaires, philosophes, sociologues... vous pouvez nous adresser vos propositions d’articles.
- Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez participer à la traduction des articles.

Rupture du G-20 à Brisbane
Rupture du G-20 à Brisbane
par Alfredo Jalife-Rahme
Du « plan Yinon » à la « stratégie Yaalon »
L’expansionnisme israélien et la balkanisation du Levant
Du « plan Yinon » à la « stratégie Yaalon »
par Alfredo Jalife-Rahme
Washington va-t-il confier le monde arabe à Riyad et Téhéran ?
« Sous nos yeux »
Washington va-t-il confier le monde arabe à Riyad et Téhéran ?
par Thierry Meyssan
Poutine quitte le G20
Poutine quitte le G20
par Andreï Sorokin, Réseau Voltaire International
 
Le Pentagone met au point des lasers contre les drones
Le Pentagone met au point des lasers contre les drones
Réseau Voltaire International
 
Asian Games : Poutine-Obama 2-0
« L’art de la guerre »
Asian Games : Poutine-Obama 2-0
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire International
 
Horreur à Rakka
Horreur à Rakka
Réseau Voltaire International
 
Beijing, le crépuscule asiatique post-Bretton Woods
Beijing, le crépuscule asiatique post-Bretton Woods
par Ariel Noyola Rodríguez, Réseau Voltaire International
 
Renzi sur le drone de l'émir
« L’art de la guerre »
Renzi sur le drone de l’émir
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire International