Réseau Voltaire
Traduction

Marie-Ange Patrizio

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
« L’art de la guerre »
UE : un « espace Schengen » pour l’Otan
par Manlio Dinucci
UE : un « espace Schengen » pour l'Otan Rome (Italie) | 3 avril 2018
Le plan de mobilité militaire présenté par la Commission européenne révèle publiquement comment l’Union fonctionne depuis sa création. Si elle dispose d’une certaine marge de manœuvre, elle est fondamentalement le volet civil de l’Alliance de l’Atlantique-Nord. À ce jour, aucune des normes de l’UE ne diffère des normes préalablement établies par l’Otan. Par conséquent quels que soient les pouvoirs du Parlement et du Conseil européens, ceux-ci ne sont que des chambres d’enregistrement des décisions de l’Alliance, le seul véritable pouvoir bruxellois. La décision de l’Otan, de normaliser les ouvrages d’art au sein de l’UE n’est intervenue que tardivement, en 2015, ce qui contraint la Commission européenne, trois ans plus tard, à dévoiler son assujettissement à l’Alliance.
 
 
« L’Art de la guerre »
Libye, sept ans de malheur infligés par l’Otan
par Manlio Dinucci
Libye, sept ans de malheur infligés par l'Otan Rome (Italie) | 20 mars 2018
7 ans après l’intervention militaire de l’Otan contre la Libye, tous les observateurs s’accordent à reconnaître qu’elle était fondée sur d’énormes mensonges et contrevenait au mandat du Conseil de sécurité. Si les Occidentaux reconnaissent désormais que la population de ce pays était la plus riche d’Afrique et que son niveau de vie s’est effondré provoquant son exil massif, ils ne sont pas encore conscients que Mouamar Kadhafi y avait vaincu l’esclavage et le racisme. En détruisant l’État, l’Otan a délibérément ouvert les portes de l’enfer. Non seulement les travailleurs immigrés noirs ont été persécutés, mais aussi les citoyens libyens noirs de Tawergha. En outre, l’œuvre de la Jamahiriya de coopération africaine entre Arabes et Noirs a été réduite à néant dans l’ensemble du (...)