Réseau Voltaire
Personnalités

Belhaj, Abdelhakim

 
 
Les instructeurs étrangers se retirent, Al Qaeda arrive 15 février 2012
Le nouveau discours atlantiste coïncide avec le retrait de nombreux instructeurs étrangers observé sur le terrain et avec les déclarations de l’Égyptien Ayman al-Zawahari (numéro 1 d’Al-Qaida depuis la mort officielle d’Oussama ben Laden) annonçant l’arrivée de ses combattants. En réalité, Al-Qaeda est déjà présent en Syrie où le Libyen Abdelhakim Belhaj (numéro 2 de la mouvance) a été vu encadrant l’Armée « syrienne » libre. Cette mise en scène habille le changement de stratégie de l’OTAN qui a renoncé à la guerre de basse intensité et se contera de sous-traiter des actions terroristes ponctuelles.
La Ligue arabe a demandé l’envoi d’une force d’interposition des Nations Unies en Syrie, sans préciser entre quelles forces elle pourrait s’interposer, ni sur quelle ligne de démarcation. Immédiatement rejetée par la Syrie, puisque atteignant à sa souveraineté, cette proposition a fourni aux Occidentaux l’occasion qu’ils attendaient pour disserter sur l’impossibilité d’une solution militaire ; un discours en totale (...)
 
 
 
« Revue de presse Syrie » #8
La Russie reprend la main