Réseau Voltaire
États

Suisse

 
« Horizons et débats », n°10-11, 17 mai 2016
Non à la réduction de moitié de l’armée suisse
397. Non à la réduction de moitié de l'armée suisse Zurich (Suisse) | 24 mai 2016
Si j’avais été surnuméraire – je n’existerais pas … Non à la procréation médicalement assistée sans limites, par Sylvia Flückiger / 10 raisons pour un Non à la nouvelle LPMA / CRISPR Cas 9 – « Nous sommes loin de comprendre le "concert des gènes" de l’être humain ». Il faut un moratoire pour la protection du génome humain, par Ursula et Walter Knirsch / Non à la réduction de moitié de l’armée suisse. Référendum contre le DEVA (Développement de l’armée), par Marianne Wüthrich / « Notre liberté n’est pas menacée de l’extérieur par d’autres Etats, mais de l’intérieur par notre société et notre état d’âme » / Médias allemands, Russie et bouclier anti-missiles, par Heinz Loquai / A nouveau des blindés allemands à 150 kilomètres de Leningrad ? Berlin est la capitale de la novlangue orwellienne, par Willy Wimmer / Suite au Congrès du parti AfD, l’Allemagne est-elle dans la folie des campagnes électorales ?, par Karl Müller / Rendre justice à la déontologie professionnelle du journaliste et à la culture politique de la démocratie, par (...)
 
« Horizons et débats », n°9, 6 mai 2016
Le service public
396. Le service public Zurich (Suisse) | 9 mai 2016
Quelle direction prendre avec le service public en Suisse ? Réflexions sur l’initiative populaire fédérale « en faveur du service public », par Marianne Wüthrich / Il nous faut un Hayek de l’énergie hydraulique, par Ernst Pauli / L’initiative « en faveur du service public » peut être mise en œuvre de manière à favoriser des investissements sensés, Interview de Rainer Schweizer / « La diplomatie a besoin de stabilité et d’un minimum de vision à long terme », Interview de Renaud Girard / Sauver l’Europe centrale grâce à la coopération avec la Russie ?, par Albert A. Stahel / Dans l’ombre des quartiers chauds. Une nouvelle publication de Manfred Paulus, par Dr Barbara Hug / Afghanistan : situation catastrophique en vue, par Matin Baraki / Un jour nouveau se lève dans l’enseignement. « Lehrerdämmerung » : une nouvelle publication de Christoph Türcke, par Lis Calcagnini / Affirmation claire en faveur de la souveraineté des cantons en matière (...)
 
 
 
 
 
 
 
 
La chute d’un hélicoptère de l’armée allemande
L’espace alpin suisse, un champ de manœuvres international
Zurich (Suisse) | 8 décembre 2008
Vendredi 28 novembre, un hélicoptère de l’armée allemande s’écrasait dans la région suisse du Titlis, lors d’un atterrissage sur roues. L’un des six passagers fut blessé et amené à l’hôpital par la Rega. Cet accident rappelle furieusement la chute d’un Tornado en avril 2007 dans la vallée de Lauterbrunnen. Là aussi, un avion de combat allemand s’était écrasé lors d’un vol d’entraînement dans les Alpes et il n’y a pas, jusqu’à aujourd’hui, de réponses aux questions qui se posèrent alors. La Suisse reste donc un terrain favori pour les ébats de pays en guerre qui mènent dans notre pays leurs entraînements pour leurs engagements dans les quatre coins du monde. Une fois de plus, notre peuple doit, dans la mesure où il est au courant, s’interroger sur ce qui se passe sur son (...)
 
 
26 octobre 2008
Il y a cinq mois, nous rendions compte de la situation kafkaïenne de Youssef Nada. Cet homme d’affaire égyptien a d’abord été accusé par des journalistes peu scrupuleux d’être un financier du terrorisme international, avant d’être directement mis en cause par le président Bush. Sur la seule base de ces "on-dit", il a été inscrit sur la liste noire de l’ONU et, depuis 7 ans, assigné à résidence par la Suisse dans l’enclave italienne de Campione. Après avoir vérifié que toutes les accusations portées contre Youssef Nada ont été invalidées par les tribunaux et que son innocence a été établie, Silvia Cattori a interrogé les autorités suisses pour leur demander de préciser le fondement juridique des sanctions actuelles. La cheffe de la diplomatie helvète, Micheline Calmy-Rey, lui a opposé une réponse dilatoire. Dans ce second entretien, notre collaboratrice fait le point de cette (...)
 
Nouveau scandale des fiches en Suisse
Jean-Philippe Walter : « Nous sommes entrés dans une société de surveillance »
par Silvia Cattori
Jean-Philippe Walter : « Nous sommes entrés dans une société de surveillance » Berne (Suisse) | 2 octobre 2008
À nouveau, un vif débat s’ouvre en Suisse à propos du fichage des citoyens auquel se sont livrées les autorités fédérales dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Dans les années 80, dans le contexte de la Guerre froide, la police avait mis sous surveillance de nombreux militants de gauche, suspects a priori de connivence avec l’URSS. Aujourd’hui, dans le contexte de la Guerre globale au terrorisme, la police aurait mis sous surveillance des personnes de confession musulmane en les suspectant a priori d’intentions terroristes. Jean-Philippe Walter, préposé fédéral suppléant à la protection des données, à ce propos répond aux questions de Silvia Cattori. Tout en assurant que le système actuel respecte les droits fondamentaux, il met en garde les citoyens contre des dérives de grande ampleur toujours possibles. Il souligne que la vigilance en cette matière doit être de tous les instants et que les pressions étrangères sont (...)
 
 
 
 
 
 
 
Une étude longitudinale du patrimoine génétique d’habitants de la Suisse
SESAM ou les apprentis sorciers
par Armin Hofmann
Zurich (Suisse) | 10 décembre 2007
SESAM (Swiss Etiological Study of Adjustment and Mental Health), étude longitudinale portant sur plusieurs milliers de sujets, a pour but de collecter des données systématiques sur le patrimoine génétique d’habitants de la Suisse. L’étude porte sur des familles – nouveau-né, parents et grands-parents – chez lesquelles on va étudier les rapports entre le substrat génétique, les influences du milieu et les troubles psychiques. Les spécialistes émettent d’importantes réserves d’ordre éthique et juridique. Ils doutent de la valeur scientifique de la recherche et redoutent une mauvaise utilisation des données génétiques. Certains mettent en garde contre de nouvelles formes de contrôle de la population par le biais de l’eugénisme [ensemble des méthodes visant à améliorer le patrimoine génétique de groupes humains en limitant la reproduction des individus porteurs de caractères jugés défavorables]. Actuellement, l’étude en est au stade du recrutement de femmes enceintes à (...)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 



Articles les plus populaires
UBS et l
UBS et l’hégémonie du dollar
L’Empire traque les capitaux
 
La autosuffisance alimentaire comme base pour la liberté, l’indépendance et la paix
Des raisons en faveur du référendum contre la loi sur l’agriculture
 
Suisse