Réseau Voltaire
Thèmes

CentCom : Contrôle du « Moyen-Orient élargi »

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
L’OTAN installe une hiérarchie parallèle dans la FINUL
La discrète arrivée de l’OTAN au Liban
par Thierry Meyssan
 
 
 
Genève (Suisse) | 29 janvier 2008
Depuis quelques jours circule un étonnant document, daté du 30 novembre dernier : un rapport d’un Groupe de travail de la Commission des droits de l’homme de l’ONU sur les détentions ordonnées au Liban par l’ex-procureur Detlev Mehlis, en qualité de chef de la Commission d’enquête internationale de l’ONU su l’assassinat de Rafik Hariri. À sa lecture, on comprend que le secrétaire général de l’ONU n’en facilitera pas la diffusion. En effet, le rapport établit que le dossier de M. Mehlis est vide et les arrestations auxquelles il a procédé sont arbitraires. Huit innocents sont en prison, uniquement pour permettre aux Occidentaux d’accuser la Syrie d’un crime qu’elle n’a pas commis. Nous reproduisons l’intégralité de ce document.
 
 
 
01. Pourquoi McConnell a-t-il publié le rapport sur l'Iran ? Zurich (Suisse) | 17 décembre 2007
La publication du rapport NIE (National Intelligence Estimate) relatif à l’Iran est une partie du combat larvé qui sévit au sein de l’établissement politique des États-Unis. Par cette publication des seize services de renseignement US, qui a surpris nombre de personnes, la fraction non belliqueuse des forces armées et des services de renseignement a prévenu une attaque prochaine contre l’Iran. Le rapport constate que l’Iran n’a plus réalisé de programme nucléaire militaire depuis 2003 au plus tard. Selon un diplomate de haut rang accrédité auprès de l’UE, ces déclarations « incroyables » des services de renseignement états-uniens ne sont pas encore digérées, mais sont perçues en partie, alors que les contours du reste sont visibles. Ce qui suit est une appréciation (...)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Crise au sein de l’état-major interarmes des États-Unis
La Maison-Blanche sacrifiera-t-elle la Ve flotte pour justifier la destruction nucléaire de l’Iran ?
par Michael Salla