Réseau Voltaire
Chercher
National Endowment for Democracy

 
 
La Fondation états-unienne pour la démocratie
La NED, nébuleuse de l’ingérence « démocratique »
par Thierry Meyssan
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mission d’information de l’Assemblée nationale française sur la question du port des signes religieux à l’école - Table ronde regroupant les syndicats d’enseignants, MM. Daniel ROBIN et Gérard ASCHIERI, Fédération syndicale unitaire (FSU), Mme Françoise RAFFINI, membre du bureau fédéral et M. Thomas JANIER_, membre de la direction fédérale de la Fédération de l’éducation de la recherche et de la culture-CGT (FERC-CGT), M. Hubert RAGUIN, secrétaire fédéral de Force Ouvrière enseignement (FO-Enseignement), M. Jean-Louis BIOT, secrétaire national du Syndicat des enseignants-membre de l’Union nationale des syndicats autonomes (SE-UNSA), M. Hubert DUCHSCHER(, secrétaire national du Syndicat national unitaire des professeurs d’école (SNUIPP), Mme Stéphanie PARQUET-GOGOS, secrétaire générale du Syndicat Sud-Education du Cher, M. Hubert TISON, secrétaire général de l’Association des professeurs d’histoire et de géographie (APHG), M. Patrick GONTHIER, secrétaire général de l’UNSA-Education
 
« Savoir, c’est pouvoir »
Science et Technologie pour un développement national
par Marianela Lafuente, Carlos Genatios
Science et Technologie pour un développement national Caracas (Venezuela) | 1er septembre 2005
Depuis l’avènement de la modernité, l’idée s’est répandue que le progrès est lié aux innovations technologiques, et donc à l’activité scientifique. La recherche de la connaissance n’est pas une activité « neutre ». Loin de l’image platonique valorisant la connaissance comme étant quelque chose bon et de beau « Per Se ». L’histoire contemporaine nous enseigne plutôt que la connaissance est un pouvoir, et que l’activité scientifique liée à l’innovation technologique rejoint les schémas politiques et économiques à l’œuvre au niveau mondial. Les professeurs Marianela Lafuente et Carlos Genatios analysent ici le programme vénézuélien de développement d’un milieu scientifique national et l’enjeu qu’il représente.