Réseau Voltaire
Controverses
Articles polémiques, points de vue, prises de position personnelles n’engageant pas la rédaction du Réseau Voltaire
 
 
 
Obama est en train de se transformer en un Dick Cheney Washington D. C. (États-Unis) | 15 juin 2009
Au cours de sa visite au Moyen-Orient et avant tout avec son discours à l’Université du Caire, le président Obama a tenté de gagner à sa politique un large public arabe et islamique . De nombreux médias du monde entier l’ont soutenu unanimement, comme s’ils s’étaient concertés. Ceux qui se sont montrés sceptiques et ont demandé que les actes succèdent aux paroles n’ont généralement pas été pris au sérieux. Or ces demandes sont tout à fait justifiées : non seulement l’expérience que l’on a de la politique étrangère américaine au cours des dernières décennies mais également celle des déclarations d’Obama et de ce qu’il a fait jusqu’ici. C’est ce qu’explique Paul Craig Roberts, ex-sous-secrétaire au Trésor des États-Unis.
 
Le monde a besoin d'une nouvelle perestroïka Moscou (Russie) | 13 juin 2009
L’ancien dirigeant de l’Union soviétique Mikhail Gorbatchev rappelle qu’il n’a jamais prôné avec sa perestroïka l’adoption intégrale par son pays du modèle ultra-libéral ayant conduit à la crise économique globale actuelle, modèle qu’il a toujours considéré comme voué à l’échec et ne profitant qu’à l’élite financière mondiale. Il défendait au contraire une série de réformes des institutions héritées du stalinisme sans pour autant rejeter en bloc les aspects positifs de l’économie socialiste basés sur la limitation des disparités sociales. Il appelle les dirigeants actuels du monde à initier à leur tour une restructuration en profondeur de l’économie accompagnée de plus de transparence, avant que celle-ci ne s’effondre pour de bon.
 
Qui sont les pirates du Golfe d'Aden ? 2 juin 2009
Les pirates faits prisonniers dans le Golfe d’Aden sont de pauvres exécutants sans formation, parfois sous l’emprise de drogues. Mais, selon un rapport de l’UEO, dont nous publions un extrait, ils sont intégrés dans neuf organisations criminelles internationales disposant de renseignements et de matériels sophistiqués.
Ces données impliquent que la piraterie est un problème criminel qui devrait être traité au niveau policier, et non un problème de défense nécessitant des interventions militaires.
A moins que ces organisations criminelles, parfaitement identifiées, aient le champ libre pour justifier d’une relance de la « guerre globale au terrorisme » et du maintien de l’OTAN sur zone, déjà déployée au large de la Somalie depuis les attentats du 11 septembre 2001 aux (...)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Entretien de Thierry Meyssan au « Courrier d’Algérie »
L’attaque de Gaza a été décidée en concertation avec l’Égypte et l’Arabie saoudite
L'attaque de Gaza a été décidée en concertation avec l'Égypte et l'Arabie saoudite 19 janvier 2009
Condoleezza Rice et Tzipi Livni ont signé vendredi à Washington un accord bilatéral destiné, disent-elles, à empêcher « la contrebande d’armes » vers Ghaza. Rice a indiqué avoir téléphoné aux ministres des Affaires étrangères britannique, David Miliband, allemand, Frank-Walter Steinmeier et français, Bernard Kouchner, « pour les informer » de sa démarche ajoutant : « Je pense que ces efforts vont être suivis très rapidement par les Européens ». Selon le porte-parole du département d’État, Sean McCormack, Washington s’engage dans ce document à mobiliser des « équipements » pour aider Israël à empêcher « la contrebande ». Il n’a cependant pas précisé ce que seraient ces équipements, mais il a indiqué que les États-Unis ne déploieraient pas de troupes sur le terrain. Dans cet entretien accordé au Courrier d’ Algérie, Thierry Meyssan revient sur cette offensive acharnée que mène Israël contre la bande de (...)
 
 
Genève (Suisse) | 6 janvier 2009
Israël mène depuis onze jours une guerre atroce contre une population civile avec, il faut le dire haut et fort, la complicité explicite ou tacite de nos États. Israël déverse sans discontinuer depuis onze jours des bombes au phosphore et des missiles à l’uranium appauvri, au mépris du droit international, et sans aucune considération pour la vie des habitants de Gaza, hommes, femmes et enfants. Ainsi, par la lâcheté de nos gouvernements qui se sont jusqu’ici bornés à quelques gesticulations diplomatiques, question de laisser à Israël le temps « d’écraser le Hamas » - autrement dit, la Résistance palestinienne contre l’occupation militaire israélienne - les victimes de cette guerre monstrueuse, dont nous ne pouvons plus supporter de voir les images horribles, meurent faute de (...)
 
 
 
26 octobre 2008
Il y a cinq mois, nous rendions compte de la situation kafkaïenne de Youssef Nada. Cet homme d’affaire égyptien a d’abord été accusé par des journalistes peu scrupuleux d’être un financier du terrorisme international, avant d’être directement mis en cause par le président Bush. Sur la seule base de ces "on-dit", il a été inscrit sur la liste noire de l’ONU et, depuis 7 ans, assigné à résidence par la Suisse dans l’enclave italienne de Campione. Après avoir vérifié que toutes les accusations portées contre Youssef Nada ont été invalidées par les tribunaux et que son innocence a été établie, Silvia Cattori a interrogé les autorités suisses pour leur demander de préciser le fondement juridique des sanctions actuelles. La cheffe de la diplomatie helvète, Micheline Calmy-Rey, lui a opposé une réponse dilatoire. Dans ce second entretien, notre collaboratrice fait le point de cette (...)