• Le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, a accordé un entretien au Monde. Il y dénonce le soutient des patriarches chrétiens au régime syrien. Surtout, il assure que « dans l’hypothèse où Israël serait attaqué, nous (la France) nous rangerions à ses côtés ».

• S’appuyant sur les faux e-mails du couple el-Assad, le Guardian assure que le président syrien court-circuite ses conseillers hommes et s’entourent de belles jeunes femmes. Le quotidien dresse un portrait d’Hadeel al-Ati, une de ses conseillères en relations publiques.

• Confirmant le passage opéré depuis un mois de la propagande classique à la fiction pure (cf. les nouvelles de Jonathan Littell et Tahar ben Jelloun), le National Post publie des carnets imaginaires d’Asma el-Assad. Le roman se substitue au reportage et aux documents dans les pages des grands quotidiens.

Gulf News rapporte que l’influent cheik égyptien Saywat Hejazi a déclaré que tuer le président el-Assad est un devoir pour tout musulman. « Celui qui a la possibilité de tuer el-Assad et qui ne le fait pas est un pécheur », a t-il déclaré.

titre documents joints


(PDF - 7.4 Mo)