Mesures à prendre contre la propagande en faveur d’une nouvelle guerre et contre ceux qui y incitent

Considérant que les peuples ont exprimé dans la Charte des Nations Unies leur résolution de préserver les générations futures du fléau de la guerre qui, deux fois en l’espace d’une vie humaine, a infligé à l’humanité d’indicibles souffrances, de pratiquer la tolérance et de vivre en paix l’un avec l’autre dans un esprit de bon voisinage ; et

Considérant que la Charte exige aussi de favoriser le respect universel et effectif des libertés fondamentales, qui comprennent notamment la liberté d’expression, tous les États s’étant engagés en vertu de l’Article 56, à agir, tant conjointement que séparément, pour assurer l’observance des obligations nées de ces libertés fondamentales,

L’Assemblée générale

1.Condamne toute propagande, dans quelque pays qu’elle soit menée, qui est destinée ou qui est de nature à provoquer ou à encourager toute menace à la paix, rupture de la paix ou tout acte d’agression ;

2. Invite les Gouvernements de tous les États membres à prendre, dans le cadre de leur constitution, des mesures appropriées ;

a) Pour favoriser par tous les moyens de publicité ou de propagande à leur disposition, les relations amicales entre les nations fondées sur les Buts et les Principes de la Charte ;

b) Pour encourager la diffusion de toute information destinée à exprimer le désir incontestable de paix de tous les peuples ;

3. Demande que la présente résolution soit communiquée à la prochaine Conférence sur la liberté d’information.