Réseau Voltaire

Réactions dans le monde arabe à l’adoption du Syria Accountability Act

+

Le secrétaire général de l’Union des avocats arabes, Farouk Abu Issa, a décrit l’adoption par la Chambre des représentants états-uniennes du Syria Accountability Act, comme étant une agression contre les règles du droit international et une violation flagrante de toutes les normes en matière de droits de l’homme, ainsi qu’une violation de la souveraineté d’un État membre de l’ONU et du Conseil de Sécurité.
Abu Issa a souligné que la position états-unienne envers Damas est « honteuse et inacceptable et sert les intérêts d’Israël malgré les pratiques brutales et criminelles employées contre les Palestiniens »
Il a ensuite mentionné la solidarité de tous les Arabes avec la Syrie, confrontée à des desseins menaçant directement la position nationale de défense des causes arabes justes et légitimes.
Au Liban, le ministre d’État libanais Talal Arslan a condamné également cette décision, la qualifiant « d’acte honteux contre la démocratie et la liberté ».
Au Maroc, l’écrivain Abdul Ilah Balkzeiz a indiqué que la Syrie était et demeure un important acteur au Proche-Orient. Dans un éditorial paru dans Al-Watan, le grand quotidien saoudien, il indique que le rôle de la Syrie dans le conflit israélo-arabe est primordial et objectif. Selon lui, ceux qui exercent une pression sur la Syrie ignorent deux choses : d’une part, la Syrie ne peut pas être neutre, vue sa position géographique, et d’autre part, la Syrie a subi des pressions et du chantage depuis des décennies afin qu’elle se tienne à l’écart de son rôle régional, mais elle a réussi à résister à ces pressions à plusieurs reprises. C’est pourquoi les manœuvres états-uniennes pourraient bien être vaines.

Source
Syria Times (Syrie)

« U.S. anti-Syria Act denounced », Syria Times, 20 octobre 2003.

Regards du Proche-Orient

Le monde vu du Proche-Orient. Tous les jours, le Réseau Voltaire a relevé les informations publiées dans la presse du Proche-Orient et les a résumé sous forme de dépêches sourcées (mai 2003-janvier 2004).

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.