Mes frères, résidents de Gaza et du nord de la Samarie [1], après une année de discussions intenses, le temps de quitter les colonies est venu. Vous les avez construites avec l’accord du gouvernement, vous vous êtes défendus bravement, vous avez élevé des générations de jeunes Israéliens glorifiant leur pays mais aujourd’hui, au nom de l’État d’Israël, nous vous demandons de quitter vos maisons. Cette demande intervient après des années de sacrifices de votre part et pour cela nous vous demandons pardon.
Toutefois, si vous avez le droit de protester, vous n’avez pas le droit de mener des actions illégales ou violentes. Vous devez vous plier aux décisions des institutions nationales. Ceux qui haïssent Israël rêvent de nous diviser, ne nous laissons pas faire. Ne croyez pas pour autant que ce plan tue vos rêves sionistes. D’autres batailles viendront, surtout venant de l’Est, mais avec l’aide de Dieu, nous parviendrons à la paix et à la sécurité.

Source
The Independent (Royaume-Uni)

« ’We ask forgiveness for the demand that you leave’ », par Moshe Katzav, The Independent, 15 août 2005. Ce texte est adapté d’un discours du président israélien à direction des colons de Gaza et diffusé par la télévision et la radio publique israéliennes.

[1] Nom israélien d’une partie de la Cisjordanie.