Réseau Voltaire

« L’Ukraine entrera dans l’OTAN quand l’OTAN le jugera utile »

+

La Russie a subi un revers stratégique lors des présidentielles en Ukraine. Il y a aujourd’hui un risque de déplacement de l’OTAN jusqu’aux frontières russes. On a déjà entendu des appels pour l’installation de bases américaines en Ukraine. C’est le conseiller du secrétaire du parlement et ancien ambassadeur en Israël qui l’a déclaré.
L’Ukraine est très active au sein de l’OTAN, elle envoie des soldats à l’étranger, en Irak par exemple, ce n’est pas le cas de tout le monde. L’Ukraine intègrera l’OTAN quand celle-ci le souhaitera, un tel territoire ne peut que les faire rêver, d’autant plus qu’il ne s’agit pas d’un enjeu ukrainien mais d’une opposition entre les États-Unis et la Russie, entre l’Occident et la Russie, plus la Chine. Il faut faire sortir la Russie de la zone dangereuse pour l’Occident, il faut donc renforcer l’Ukraine et disposer des bases sur tout le périmètre de la Russie tout en se prémunissant contre la Chine. Cela sur une perspective de 50 ans.
Il y a cependant des forces et des dirigeants en Europe qui comprennent qu’un monde unipolaire n’est pas dans leur intérêt. Il s’agit de la « vieille Europe ». Il y a aussi des jeunes Européens, créatures des États-unis. De même qu’ils ont soutenue l’entrée des pays de l’Est et de la Turquie dans l’Union européenne pour l’affaiblir, ils souhaitent l’entrée de l’Ukraine qui va entrer dans l’Union européenne en tant que pays pro-américain et non comme force pro-européenne. L’entrée de l’Ukraine dans l’OTAN n’est donc pas dans l’intérêt de la France ni de l’Allemagne. L’unanimité est exigée et un seul pays disant qu’il est trop tôt pour incorporer l’Ukraine dans l’OTAN, en invoquant les Droits de l’homme ou autre suffira à empêcher son entrée. La Russie a une certaine influence sur les pays européens.
Les gens qui sont au pouvoir aujourd’hui en Ukraine son pro-américains et pro-OTAN. Le futur va dépendre de l’Europe et de ses leaders, de la façon dont ils vont évaluer la répartition des forces. L’Ukraine dépend économiquement de l’Europe mais toute l’élite du pays est pro-américaine, je pense que certains dans la « vieille Europe » ne l’ont pas compris.
Il faut maintenant parler avec Jacques, s’il dit qu’il faut encore attendre encore cinq ou dix ans avant d’intégrer l’Ukraine, cela aura une influence énorme sur le sommet de l’élite ukrainienne actuelle. Je ne vois pas d’autre personne que Chirac, d’abord c’est un personnage, ensuite il comprend bien que tout cela est dirigé contre son pays et contre l’Europe.

Source
Regnum (Russie)

« Украина будет принята в НАТО тогда, когда НАТО посчитает это нужным », par Georgi Krioutchkov, Regnum.ru, 7 septembre 2005. Ce texte est adapté d’une interview.

Georgi Krioutchkov

Georgi Krioutchkov Georgi Krioutchkov est responsable de la commission du parlement sur les questions de sécurité nationale et de défense. Il est membre du comité central du PC ukrainien.

 
Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.