Réseau Voltaire

« La chancelière putative promet de combattre l’antisémitisme »

+

Pour nous, les relations avec Israël sont un précieux trésor qui doit être préservé. Nous devons nous rappeler de son histoire et de la responsabilité qu’elle implique. Nous devons prendre une position claire en faveur de relations étroites avec la communauté juive en Allemagne et bien sûr avec Israël. Il est essentiel que nous conservions des relations vives. Je n’ai accordé que deux interviews à des médias étrangers. Une au New-Yorker et une à Ha’aretz. J’aurais voulu passer en Israël, mais la campagne a été anticipée et je n’ai pas eu le temps.
La CDU utilise la couleur orange dans ses campagnes depuis deux ans et demi. Ce choix n’a donc rien à voir avec la révolution orange en Ukraine ou l’action des opposants au désengagement de Gaza qui ont utilisé la même couleur. Au contraire, je suis une fervente partisane du retrait de Gaza. C’est un grand pas franchi par Ariel Sharon. Cela peut créer une nouvelle approche pour le processus de paix israélo-palestinien.
L’antisémitisme est un problème sérieux et nous comptons le combattre résolument. Nous souhaitons pour cela développer les programmes d’échanges entre jeunes d’Allemagne et d’Israël.
En Iran, nous avons un objectif commun : empêcher Téhéran d’acquérir des armes nucléaires. Compte tenu des difficultés de ce pays, l’Iran ne peut pas éviter le dialogue. L’approche de la France, de la Grande Bretagne et de l’Allemagne, soutenue par les États-Unis, est la bonne.

Source
Ha&8217;aretz (Israel)
Quotidien de référence de la gauche intellectuelle israélienne. Propriété de la famille Schocken. Diffusé à 75 000 exemplaires.

« Would-be German chancellor promises to fight anti-Semitism », par Angela Merkel, Ha’aretz, 14 septembre 2005. Ce texte est adapté d’un compte rendu d’interview.

Angela Merkel

Angela Merkel Ministre fédéral des Femmes et de la Jeunesse (1991-94). Ministre fédéral de l’Environnement, de la Protection de la nature et de la Sécurité nucléaire (1994-98). Députée et présidente de l’Union démocrate chrétienne (1998-2005). Chancelière fédérale d’Allemagne (depuis 2005).

 
Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.