Réseau Voltaire

Sarkozy : tout est bon pour faire de la communication

+

Nous avions déjà signalé dans nos colonnes comment le ministre français de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy, candidat déclaré à l’élection présidentielle de 2007 avait instrumentalisé le débat « à propos » du voile islamique pour introduire le « Choc des civilisations » dans le débat politique français. Puis, il avait utilisé la peur du terrorisme pour lancer sa campagne électorale.
Aujourd’hui, alors que la France connaît des violences dans un certains nombres de zones urbaines sensibles, le ministre-candidat et président de l’UMP, utilise les évènements pour sa promotion politique. Ainsi, il a soufflé sur les braises en multipliant les déclarations provocatrices et a orchestré une campagne de publicité sur Internet via le moteur de recherche Google.
Le journal en ligne ZDNet révèle ainsi que l’UMP a demandé à « l’Enchanteur des nouveaux médias », le prestataire de services techniques officiels du parti conservateur français, de placer des encarts publicitaires sur un certains nombres de mots clés consultables par les internautes. Ainsi, si on tapait « banlieues », « racaille » ou « voiture brûlées », on accédait à un lien vers une pétition de soutien à Nicolas Sarkozy.
Tout semble bon aujourd’hui pour faire la promotion de la révolution néoconservatrice souhaitée par le ministre de l’Intérieur et ses amis états-uniens pour la France.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.