Réseau Voltaire

« Ne laissons aucun enfant mourir inutilement »

+

L’Alliance mondiale pour les vaccins et l’immunisation (GAVI) et le Vaccine Fund ont estimé que leur soutien en matière d’infrastructure vaccinale et l’introduction de nouveaux vaccins sauveront plus de 500 000 vies. Au cours des quatre dernières années, 35,5 millions d’enfants ont été vaccinés contre l’hépatite B, six millions contre l’Haemophilus influenzae type B, 2,7 millions contre la fièvre jaune et huit millions supplémentaires ont eu accès aux vaccins de base pour la première fois. Quarante-sept pays ont reçu une aide financière pour améliorer leur système de soin et de santé, ouvrant ainsi la voie à l’arrivée de nouveaux vaccins, y compris contre le sida.
Nous ne pouvons cependant nous contenter de ces résultats car plus de 30 millions d’enfants naissent chaque année sans bénéficier de vaccins. Cela entraînera la mort de 2 à 3 millions d’entre eux, autant que de personnes qui mourront du Sida ou de ses complications. Il s’agit d’une catastrophe humaine et morale, mais aussi d’un désastre économique et social, les économies des pays touchées ne pouvant progresser dans ces conditions. Les objectifs de développement du millénaire ne seront jamais atteints si nous ne continuons pas à promouvoir la vaccination. La tâche du Vaccine Fund est de trouver des sources de financement nouvelles afin que le GAVI puisse protéger encore plus d’enfants. Nous voulons sauver un million d’enfants supplémentaires d’ici à 2006 et il suffit de 30 dollars par enfant, mais nous manquons des ressources nécessaires. Nous demandons aux peuples des pays développés et aux gouvernements de faire face à leurs responsabilités individuelles et collectives.

Source
Le Monde (France)

« Ne laissons aucun enfant mourir inutilement », par Rania de Jordanie, Mary Robinson et Jens Stoltenberg, Le Monde, 11 avril 2004

Mary Robinson

Ancienne président de la République d’Irlande (1990-1997), Mary Robinson est ancienne haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme (1997-2002). Elle est présidente honoraire d’Oxfam International et dirige l’Initiative pour une mondialisation éthique. Elle est membre du conseil d’administration du Vaccine Fund.

 
Rania de Jordanie

Rania de Jordanie Rania de Jordanie est l’épouse d’Abdallah II de Jordanie, roi de Jordanie, et membre de la direction du Forum économique de Davos. Elle est membre du conseil d’administration du Vaccine Fund.

 
Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.