Réseau Voltaire

« Bon islam contre mauvais islam »

+

D’après de récentes informations, Ben Laden a obtenu de la part d’un religieux saoudien mal orienté un édit l’autorisant à utiliser l’arme nucléaire contre l’Amérique. Avec cela, plus rien ne fera reculer ceux qui ont commis les attentats du 11 septembre 2001 s’ils ont la possibilité de causer mille fois plus de morts. Imaginez l’impact qu’aurait l’explosion d’une arme atomique à New York, Londres, Paris, Sydney ou Los Angeles, ou pire, deux ou trois ! Toute la civilisation moderne est fondée sur des bases économiques et technologiques que les terroristes veulent détruire. Deux bombes ont permis la destruction de l’industrie touristique de Bali en 2002. Quel serait l’effet d’une attaque encore plus dévastatrice ? Il est temps de reconnaître le danger qui nous menace, un danger pour notre existence même qui trouve sa source dans le wahabisme et le salafisme.
L’islam est une religion tolérante que des fanatiques tentent de pervertir en religion haineuse. Malheureusement, les musulmans et les autres croyants ne parviennent pas à discréditer les extrémistes. La meilleure façon de les combattre est d’expliquer ce qu’est vraiment l’islam aux musulmans et aux non-musulmans. Ce ne sera pas facile car nous affrontons une idéologie bien financée et pouvant s’appuyer sur une très bonne organisation.
L’idéologie fondamentaliste sunnite inclut généralement la restauration de la perfection de l’islam des premiers temps, l’imposition d’une interprétation de la loi islamique, la transformation de l’islam en système politique global et la constitution d’un califat allant du Maroc aux Philippines et à l’Indonésie. Pour mener à bien ce projet, ils bénéficient de fonds, de structures, d’organisations caritatives (souvent financées par les petro-dollars wahabites) et de prêcheurs formés en Arabie saoudite. Pour lutter contre ces atouts, il faut une campagne globale associant musulmans et non-musulmans. Il faut opposer nos principes aux leurs et mener une guerre idéologique. Il faut une organisation mondiale et les musulmans doivent promouvoir le « bon islam ».

Source
Wall Street Journal (États-Unis)

« Right Islam vs. Wrong Islam », par Abdurrahman Wahid, Wall Street Journal, 30 décembre 2005.

Abdurrahman Wahid

Abdurrahman Wahid Ancien président de l’Indonésie (1999-2001), Abdurrahman Wahid et le principal conseiller de la LibForAll Foundation, un think tank indonéso-états-unien.

 
Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.