JPEG - 9.7 ko
Thierry Meyssan

Diverses études d’opinion montrent qu’aujourd’hui la moitié des New-Yorkais, plus d’un tiers des Allemands et plus des quatre-cinquièmes des Arabes et des Latino-Américains rejettent la théorie du « complot islamique mondial » et considèrent que le gouvernement des États-Unis est impliqué, au moins passivement, dans la perpétration des attentats du 11 septembre 2001.

Ce point de vue ne cesse de s’étendre. En novembre 2005, le Réseau Voltaire a organisé une conférence internationale, Axis for Peace, largement retransmise par les télévisions indépendantes en Amérique latine, dans le monde arabe et le monde slave. De nombreuses personnalités y ont dénoncé la responsabilité directe du pouvoir états-unien dans l’organisation des attentats. Aux États-Unis, le milliardaire Jimmy Walter a diffusé plus 200 000 DVD réfutant la version officielle et plusieurs centaines de site internet ont été consacrés à ce sujet. En outre, il a vainement offert 1 million de dollars à qui expliquerait scientifiquement la version officielle de l’effondrement du World Trade Center. Sans parler des nouveaux développements : au cours des dernières jours, le président Ahmadinejad a exprimé son scepticisme dans une lettre ouverte au président Bush tandis que le Parlement vénézuélien s’apprête à ouvrir une commission d’enquête sur les événements.

C’est dans ce contexte que le département de la Défense des États-Unis a rendu publique la version intégrale de la vidéo enregistrée par les caméras de surveillance du parking du Pentagone. Cette séquence n’apporte aucun élément nouveau par rapport aux photographies déjà publiées qui en étaient extraites. Chacun peut constater qu’aucun Boeing 757-200 ne s’est écrasé sur le Pentagone. Comme je l’ai expliqué dans Le Pentagate, et comme le confirme cette vidéo, l’attentat a été commis au moyen d’un aéronef monomoteur de très petite taille. Il ne s’est pas écrasé sur le bâtiment mais l’a percé de part en part et a provoqué une brève et violente explosion. Tous éléments qui correspondent à un missile et absolument pas à un avion de ligne.

Il est du devoir de tous de faire la lumière sur ces attentats à la faveur desquels de nombreuses dispositions constitutionnelles ont été suspendues par le Patriot Act, un régime anti-démocratique a été instauré, et la conquête des champs pétroliers du Moyen-Orient a été lancée.

Le Pentagate est consultable gratuitement et en intégralité au double format PDF et HTML sur le site Pentagate.info.
 
  Le Pentagate peut également être commandé en ligne sur la librairie du Réseau Voltaire.