Réseau Voltaire

Le chef de l’Etat mauritanien, Vall, rencontre le ministre chinois Li Zhaoxing

| Nouakchott (Mauritanie)
+

Vall a dit : La Mauritanie et la Chine entretiennent des relations stratégiques, privilégiées et amicales. La Mauritanie accorde toujours la priorité au développement de ses relations avec la Chine, et sa politique d’amitié à l’égard de la Chine restera à jamais inchangé. Elle remercie la Chine pour son aide sincère, généreuse et de longue date, poursuivra fermement la politique d’une seule Chine et mettra tout en œuvre pour développer ses relations de coopération amicale avec la Chine dans tous les domaines.

Li Zhaoxing a dit : Depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, la Chine et la Mauritanie se soutiennent sur le plan politique et mènent activement une coopération mutuellement avantageuse sur le plan économique, devenant ainsi des amies dignes de toute confiance et qui se traitent sincèrement. La Chine est reconnaissante à la Mauritanie pour son soutien précieux sur les questions de Taiwan, des droits de l’homme et autres. Elle accorde aussi une grande importance aux relations entre les deux pays et entend, toujours conformément aux principes de respect mutuel et de traitement d’égal à égal, consolider son amitié traditionnelle avec la Mauritanie et approfondir la coopération mutuellement avantageuse dans les domaines économique, commercial, technico-scientifique et de télécommunications afin de faire progresser sans cesse les relations bilatérales.

Li Zhaoxing a poursuivi : Profitant du sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine, la Chine entend travailler avec les pays africains pour œuvrer au développement d’un nouveau type de partenariat stratégique marqué par égalité et confiance réciproque sur le plan politique, coopération et gagnant-gagnant sur le plan économique et échanges et enrichissement mutuel sur le plan culturel.

Dans la même journée, Li Zhaoxing s’est aussi entretenu avec M. Ahmed Ould Sid Hamed, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération de la Mauritanie, et ils sont parvenus à un large consensus. Les deux parties se sont déclarées disposées à poursuivre les échanges de visites de haut niveau, à approfondir la confiance mutuelle politique ; à élargir les champs de coopération pour les avantages mutuels et le gagnant-gagnant ; à multiplier les échanges culturels et humains et à étendre la base de l’amitié ; et à renforcer la coordination et la coopération en vue de promouvoir le développement des relations entre la Chine et les pays africains et arabes. A l’issue de leur entretien, les deux ministres des affaires étrangères ont signé un document portant sur la coopération économique et technique sino-mauritanienne.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.