Le Parlement estonien a approuvé mercredi un plan visant à envoyer des soldats rallier la force de réaction rapide de l’OTAN, selon des informations en provenance de Tallinn, la capitale estonienne.

Conformément à ce plan avancé par le gouvernement, ce pays balte enverra un contingent composé de 15 ingénieurs militaires rejoindre cette force de réaction rapide.

Auparavant, le ministre estonien de la Défense, Jurgen Ligi, a indiqué que la principale tâche de ce contingent comprendrait le déminage et le désamorçage d’engins explosifs.

La dite Force de réaction de l’OTAN, avec un effectif total de 21.000 personnes à la fin de cette année, est capable de se rendre à n’importe quel endroit dans le monde en cinq jours et d’y rester pendant au moins un mois pour des opérations militaires.

Source
Xinhua (Chine)
#Xinhua (Chine)