Le président ougandais Yoweri Museveni a indiqué que les perspectives en pétrole du pays étaient encourageantes après les résultats prometteurs fournis par l’analyse d’échantillons envoyés aux Etats-Unis.

Cité jeudi par le quotidien Monitor, M. Museveni a indiqué que les échantillons avaient été prélevés dans trois nouveaux puits découverts dans l’ouest de l’Ouganda, aux environs du lac Albert, aux confins de la République démocratique du Congo.

"Les analyses du pétrole ont révélé que la substance découverte est bonne. Nous voulons à présent savoir si nous avons des quantités suffisantes pour une extraction à grande échelle", a souligné M. Museveni, cité par l’un de ses porte-paroles.

Il a signalé que les machines permettant d’établir la viabilité économique ou la quantité de pétrole dans cette zone devaient bientôt arriver dans le pays.

L’Ouganda a dépensé 250 millions de dollars pour les produits pétroliers l’année dernière alors que le taux de consommation a augmenté et s’élève à présent à 6% par jour.

L’exploration potentielle devrait compenser l’énorme facture des importations puisque le prix du pétrole à la pompe se situe à 1,3 dollar le litre à travers le pays.

Source
Xinhua (Chine)
#Xinhua (Chine)