Réseau Voltaire

Examen des moyens de réactiver le rôle des Agences de presse arabes

| Le Caire (Égypte)
+

Le ministre égyptien de l’Information, M. Anas al-Faqi, a abordé aujourd’hui avec une délégation de l’Union des Agences de presse arabes, participant aux réunions du comité permanent de l’information arabe, les moyens de réactiver le rôle des agences de presse au service des causes arabes.

M. al-Faqi a souligné l’importance de présenter l’image des événements dans les pays arabes à travers les agences de presse arabes et de combler le vide dans la reproduction des informations entre les pays arabes, qui est exploité par les agences de presse internationales pour déformer les nouvelles et s’abstenir de présenter une image équilibrée et juste des causes arabes.

La délégation comprend M. Adnan Mahmoud, directeur général de l’Agence Sana, le président de l’Agence koweitienne Kuna, le secrétaire général de l’Union, le président de l’Agence qatariote, le président de l’Agence égyptienne du Moyen-Orient et le chef du comité permanent de l’information arabe.

A signaler que l’Union des agences de presse arabes a présenté un rapport global au Conseil des ministres de l’Information arabe comprenant les activités de l’Union et la tenue de séminaires pour élargir la diffusion des nouvelles arabes en Asie, en Europe et aux Etats-Unis en vue de faire connaître les causes arabes à l’opinion publique internationale.

Source
SANA (Syrie)

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.