Le Venezuela ne retirera pas sa candidature à un siège du Conseil de sécurité des Nations Unies, malgré l’objection des Etats-Unis, a déclaré dimanche le président Hugo Chavez.

"L’élection aura lieu en octobre. Le Venuzuela est candidat et il ne se retirera pas", a indiqué M. Chavez dans son apparition hebdomadaire radio-télévisée.

"Le gouvernement américain a lancé une campagne dans le monde contre le Venezuela, essayant de nous empêcher d’obtenir une place au Conseil de sécurité par le biais d’une élection démocratique", a affirmé le président Chavez.

Il a qualifié la campagne américaine de "guerre de pression psychologique et de chantage envers les gouvernements du monde".

Le Venezuela luttera contre "l’impéralisme le plus brutal" pour devenir membre du Conseil de sécurité, a souligné M. Chavez.

Source
Xinhua (Chine)
#Xinhua (Chine)