Le ministre singapourien des Affaires étrangères George Yeo a réitéré lundi l’adhésion de son pays à la politique d’une Chine unique.

"Depuis le tout début, nous avons adopté la politique d’une Chine unique qui traduit les sentiments historiques du peuple de Singapour et le rôle qu’il a joué dans la révolution chinoise", a affirmé M. Yeo lors d’un séminaire tenu à Singapour pour célébrer le 100ème anniversaire de Tong Meng Hui (La Ligue unifiée).

M. Yeo a noté que Singapour suivait de près les développements trans-détroit et était favorable aux étroites interactions entre la partie continentale de la Chine et Taiwan.

Lien Chan, président honoraire du Kuomintang (KMT) et Lily Sun, petite-fille du Docteur Sun Yat-sen, étaient présents au séminaire.

Rétrospectivement, M. Yeo a affirmé que Singapour était un important centre du Mouvement républicain chinois en Asie du sud- est durant la première moitié du 20ème siècle et que tout évènement important en Chine avait des répercussions à Singapour à cette époque.

"Le centenaire de l’établissement de Tong Meng Hui à Singapour nous remémore nos liens historiques et ethniques avec la partie continentale de la Chine, Taiwan et la grande diaspora chinoise à travers le monde. Ce qui est plus important, c’est que cela signifie pour nous une ère de grand changement et de grande turbulence en Asie qui a amené tant de souffrances aux peuples de cette région", a-t-il noté.

Il a ajouté que du fait que le 21ème siècle est prometteur aussi bien pour la Chine que pour l’ensemble de la région asiatique, Singapour ferait tout son possible, à la fois par elle- même et en coopération avec les autres puissances, pour maintenir la paix en Asie.

Les quartiers généraux de Tong Meng Hui pour le sud-est asiatique ont été établis en 1906 à Singapour, à Wangqingyuan, qui est actuellement le Hall commémoratif de Nanyang de Sun Yat-sen.

Source
Xinhua (Chine)
#Xinhua (Chine)