Réseau Voltaire

La Russie présente une pièce d’artillerie amphibie à l’Expo Ejercito-2006 à Caracas

| Moscou (Russie)
+

A l’Expo Ejercito 2006 au Venezuela, la Russie présente près de 150 armes et matériels de guerre modernes, a appris mardi RIA Novosti auprès du service de presse de la centrale publique russe de commerce d’armes Rosoboronexport.

"Aussi bien des armes qui ont déjà fait leurs preuves dans de nombreux pays du monde que des armes prometteuses dont la promotion sur les marchés internationaux ne fait que commencer seront présentés dans le cadre de cette exposition. Au total, sur les stands russes, les spécialistes pourront voir près de 150 dénominations de matériels de guerre et d’armes", a annoncé un porte-parole de Rosoboronexport.

Deux entreprises russes - l’Usine d’hélicoptères de Kazan (Tatarstan, sur la Volga) et le consortium Izhmash (Oudmourtie, Oural occidental) - qui participent très activement au développement de la coopération technico-militaire entre la Russie et le Venezuela, possèdent cette année leurs propres stands.

"Compte tenu de la spécialisation de l’Expo Ejercito, Rosoboronexport a mis l’accent sur le matériel de l’armée de terre. Un char T-90, des véhicules blindés à roues transports de troupes BTR-80 et BTR-90, des véhicules blindés de combat d’infanterie BMP-2 et BMP-3 et des camions blindés de la famille Kamaz sont notamment présentés", a relevé le porte-parole de la centrale.

"La pièce d’artillerie automotrice amphibie automatique Vena (SAO 2S31), installée sur le châssis d’un BMP-3, cette toute récente réalisation en matière de systèmes d’artillerie pourrait susciter un intérêt tout particulier d’experts militaires étrangers", a-t-il noté.

"Cette pièce d’artillerie est destinée à atteindre des cibles hautement manoeuvrables, groupées ou isolées, dans une zone tactique rapprochée. Elle peut utiliser des obus de 120 mm, de fabrication russe et étrangère", a-t-on expliqué au service de presse. Ce canon amphibie peut équiper des unités de l’armée de terre, des forces spéciales et des fusiliers marins.

Sur le stand russe, on verra également un ensemble de reconnaissance et d’observation d’un champ de bataille de faible encombrement doté d’un drone commandé à distance Pchela -1 et d’un poste au sol de commande et de traitement de l’information.

Rosoboronexport présente également le système de missiles sol-air Strela-10, des sous-marins de la famille Amur, l’aviso Korsar et de nombreuses vedettes à différentes vocations.

La vedette de patrouille Miraj, de 120 tonnes de tirant d’eau, est une véritable réalisation de la construction navale russe qui n’a pas d’analogues dans le monde, a-t-on précisé au service de presse de la centrale.

"Des armements puissants, une vitesse et une navigabilité élevées commandées de manière automatique constituent la particularité de cette vedette ", a rappelé le porte-parole de Rosoboronexport. Aux pays latino-américains, la centrale de commerce d’armes russes présente également un petit bateau de débarquement sur coussin d’air de 150 tonnes de tirant d’eau Murena-E, destiné à transporter et à débarquer sur des plages non aménagées chars, matériels à roues, personnels et autres cargaisons pour un poids total de plus de 40 t.

L’Expo Ejercito 2006 se déroule dans la capitale vénézuélienne, Caracas, du 13 au 18 juin 2006.

Source
RIA Novosti (Fédération de Russie)

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.