Réseau Voltaire

Les Russes en passe de fabriquer la première centrale nucléaire flottante

| Téhéran (Iran)
+

C’est une première mondiale : des promoteurs russes envisagent de construire des micro-centrales nucléaires flottantes. Elles aideraient à résoudre le problème de l’approvisionnement en énergie des régions éloignées du Grand Nord et de l’Extrême-Orient russes.

L’usine Sevmach, constructeur de sous-marins nucléaires, à Severodvinsk, est prête à lancer à partir de l’année prochaine la construction d’une première micro-centrale flottante équipée de deux réacteurs KLT-40C d’une puissance totale de 70 mégawatts, selon Evgueni Kouzine, directeur général de la société Malaïa Energuetika, qui met au point le projet. La construction de cette centrale devrait durer cinq ans et coûter l’équivalent de près de 150 millions de dollars.

Source
IRIB, service français (Iran)
Pour les programmes et heures de diffusion, consulter le site internet.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.