Le président américain George W. Bush a appelé mercredi la communauté internationale à aider financièrement le nouveau gouvernement irakien.

"La communauté internationale avait promis 13 milliards de dollars pour aider ce nouveau gouvernement, mais seuls 3 milliards de dollars ont été versés. Alors nous appelons ceux qui ont fait des promesses à payer pour aider le nouveau gouvernement à réussir ", a déclaré M. Bush lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche.

M. Bush a indiqué qu’il avait désigné le vice-Secrétaire au Trésor, Bob Kimmit, pour diriger les efforts au nom des Etats-Unis.

Avec d’autres hauts responsables, M. Kimmit se rendra aux Nations unies puis à Bagdad avant d’aller en Europe, en Asie et au Moyen-Orient pour obtenir le soutien des différents gouvernements.

M. Bush a promis que les troupes américaines ne quitteraient pas l’Irak tant que le nouveau gouvernement irakien ne pourrait pas se défendre seul.

Source
Xinhua (Chine)
#Xinhua (Chine)