Des hommes armés non identifiés ont tué 32 membres de la famille et partisans de Dad Mohammad, un parlementaire afghan et ancien chef des services de renseignements, dans la province de Kandahar, ancien bastion des talibans dans le sud de l’Afghanistan, a affirmé Dad Mohammad à Xinhua lundi.

"Des hommes armés ont attaqué une dizaine de membres de ma famille rentrant hier matin de Ghorak à Helmand (Kandahar), les tuant sur le coup", a déclaré à l’agence Xinhua M. Mohammad.

D’autres personnes se sont précipitées sur les lieux de l’attaque pour récupérer les corps et ont essuyé des tirs des militants, laissant 22 corps supplémentaires et dix disparus", a-t- il ajouté.

Un fils et deux frères de Mohammad figuraient parmi les victimes. Cinq personnes, dont un fils de Mohammad, ont été blessées dans les attaques.

Les Talibans ont intensifié leurs attaques ces derniers temps, tuant quelque 500 personnes au cours du mois dernier.

Source
Xinhua (Chine)
#Xinhua (Chine)