Réseau Voltaire
8 juin 1984

Indira Gandhi massacre les indépendantistes pendjabis à Amritsar

+

En Inde, dans le Pendjab, après deux jours de violents combats, l’opération « Étoile bleue » se termine au Temple d’or d’Amritsar, centre spirituel de la religion sikh. Sans tenir compte des dizaines de milliers de pèlerins présents, le Premier ministre Indira Gandhi avait ordonné l’assaut pour déloger du temple les militants indépendantistes qui s’y étaient retranchés après la mutinerie de trois régiments sikhs. Officiellement l’opération n’aurait fait « que » 800 morts, mais tous les témoins parlent de milliers de victimes parmi les pèlerins, massacrés par l’armée indienne qui tire sur la foule. En représailles, trois de ses gardes du corps sikhs assassinent Indira Gandhi, le 31 octobre 1984. La population hindoue réagit par un pogrom anti-sikh qui fera plus de 3.000 morts. Depuis 20 ans, la communauté internationale exige vainement de l’État fédéral indien une commission d’enquête sur les évènements d’Amritsar.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.