Les Palestiniens vont importer de l’énergie d’Egypte par la création d’un réseau d’interconnexion électrique vers la bande de Gaza, ont annoncé mercredi au Caire des responsables palestiniens et égyptiens.

Cette décision, qui réduira la dépendance de Gaza de la fourniture d’’électricité par Israël à partir de 2007, a été annoncée par le chef de la délégation de l’Autorité palestinienne, Omar Kittaneh, à l’issue d’une visite de deux jours en Egypte.

Les deux parties sont convenus de la création d’une ligne à haute tension de 200 kilowatts de 50 kms de long de al-Arish, au nord du Sinaï, jusqu’à Rafah, à la frontière égypto-palestinienne.

Une ligne terrestre de 8 kms et d’une capacité de 220 kilowatts sera aussi construite dans la bande de Gaza de Rafah jusqu’à un poste de transformation.

La capacité de la centrale électrique égyptienne de al-Arish sera augmentée pour acheminer l’énergie produite vers la bande de Gaza, et alimenter les différents utilisateurs de ce territoire de 1,3 million de personnes.

M. Kittaneh, responsable pour l’énergie et les ressources naturelles de l’Autorité palestinienne a indiqué qu’« un comité conjoint a été créé, mais il est convenu que les Egyptiens vont fournir leur savoir faire technique ».

« Tout doit être prêt l’an prochain », a précisé M. Kittaneh, qui a mené ces négociations avec M. Mohammad Awad, directeur de la compagnie holding égyptienne d’électricité (EEHC).

Les Palestiniens dépendent d’Israël pour leurs approvisionnements en énergie, de la fourniture de l’essence pour voiture au fuel alimentant leur unique centrale de 140 megawatts en fonctionnement, dans la bande de Gaza, depuis 2004.

Source
Xinhua (Chine)
#Xinhua (Chine)