Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeir, rencontrera samedi son homologue iranien, Manouchehr Mottaki, à propos de la question du nucléaire, a annoncé un porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères, Martin Jaeger.

Les discussions porteront principalement sur « les questions d’intérêt commun et international », à la lumière de la question du nucléaire, a affirmé M. Jaeger.

L’Iran n’a pour l’instant pas répondu officiellement aux dernières propositions l’incitant à suspendre son enrichissement d’uranium. Les propositions ont été présentées le 6 juin par le chef de la diplomatie de l’Union européenne, Javier Solana, et la pression internationale s’intensifie pour l’obtention d’une réponse positive.

Les dirigeants iraniens ont eu des réactions mitigées face à cette initiative élaborée par les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU (Royaume-Uni, Chine, France, Russie et Etats-Unis) et l’Allemagne.

Manouchehr Mottaki a déclaré la semaine dernière que l’Iran regardait cette proposition d’un œil optimiste, alors que l’Ayatollah Khamenei a juré que son pays ne céderait pas à la pression occidentale.

Le crise nucléaire iranienne a également dominé le sommet USA- UE, mercredi à Vienne.

Source
Xinhua (Chine)
#Xinhua (Chine)