Le parlement espagnol a adopté mercredi une résolution dénonçant comme « torture » le traitement des détenus dans la prison militaire américaine de Guantanamo à Cuba, appelant à la fermeture de la prison dans l’immédiat.

Cette résolution, initiée par l’allianceécolo-communiste IU et approuvée par le comité des affaires étrangères du Congrès, intervient en réponse à un reportage montrant le triple suicide de prisonniers dans le camp de Guantanamo.

Le chef du parti, Gaspar Llamazares, a qualifié la prison de Guantanamo d« ’un déshonneur international » et d’« un enfer de Dante », où les prisonniers sont incarcérés sans procès.

Source
Xinhua (Chine)
#Xinhua (Chine)