Réseau Voltaire

Les universitaires nippons appellent leur Premier ministre à ne pas soutenir l’accord nucléaire indo-américain

| Téhéran (Iran)
+

L’accord nucléaire indo-américain n’a pas fini de faire des remous. Au Japon, un collectif d’universitaires et d’écrivains vient d’appeler le Premier ministre Koizumi à ne pas le soutenir.

Ce dernier est attendu, rappelons-le, le 29 juin à Washington, où il devra exprimer son soutien officiel à l’accord en question.

« Au lieu de suivre pas à pas Washington dans sa politique nucléaire, vous feriez mieux d’exhorter l’Inde à adhérer au Traité de Non-prolifération », lit-on dans la lettre adressée au chef du gouvernement.

Notons qu’en mars dernier, l’Inde et les États-Unis ont signé un accord de coopération nucléaire qui autorise le transfert de la technologie nucléaire à l’Inde.

Source
IRIB, service français (Iran)
Pour les programmes et heures de diffusion, consulter le site internet.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.