Le président sud-coréen, Roh Moo- hyun, a déclaré jeudi que son pays était dans la nécessité de renforcer sa capacité de défense pour venir à bout de l’agression japonaise.

« Il est vrai que le Japon est supérieur pour ce qui est de la puissance militaire. Mais nous sommes également équipés de capacités de défense qui nous permettent d’empêcher toute agression japonaise », a-t-il dit lors d’un déjeuner avec quelque 200 officiers des garde-côtes à Séoul.

« Il est important pour nous d’être équipés de capacités de défense plus puissantes pour que (le Japon) subisse plus de dégâts que de bénéfices en cas de provocation militaire », a affirmé le président sud-coréen.

La Corée du Sud et le Japon ont des disputes territoriales sur les îlots de Dokdo, appelés « Takeshima » par le Japon, en Mer orientale (Mer du Japon).

Le président Roh a annoncé que son gouvernement avait fait passer la diplomatie douce à une ligne dure contre le Japon en mai dernier après que les dernières disputes entre Séoul et Tokyo sur les îlots de Dokdo eurent éclaté en avril.

Les garde-côtes sud-coréens ont pour mission de garder les droits souverains territoriaux du pays sur les îlots de Dokdo et ses eaux voisines.

Source
Xinhua (Chine)
#Xinhua (Chine)