Réseau Voltaire

Washington accuse l’Iran de mener des attaques terroristes via des « associés » en Irak

| Washington D. C. (États-Unis)
+

Le commandant des troupes de la coalition en Irak, le général George Casey, a accusé jeudi l’Iran de mener des opérations terroristes en Irak par l’intermédiaire d’« associés », des groupes qui lui sont liés.

« Nous pensons vraiment que les Iraniens, par l’intermédiaire de leurs forces spéciales clandestines, fournissent des armes, de la technologie en matière d’engins explosifs et de l’entraînement aux groupes chiites extrémistes en Irak », a déclaré le général lors d’une conférence de presse au Pentagone.

« Ils (les Iraniens) utilisent des associés pour mener des opérations terroristes en Irak à la fois contre les États-Unis et les Irakiens », a-t-il indiqué.

Pourtant, le général a avoué qu’il n’avait pas de preuves de la présence d’Iraniens en Irak dirigeant les opérations contre les forces irakiennes et américaines.

Source
Xinhua (Chine)
#Xinhua (Chine)

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.