Réseau Voltaire

Le retrait des forces étrangères de la province d’Al Mossana en Irak

+

Les forces de la coalition occupante ont entamé leur retrait d’Al Mossana, province méridionale de l’Irak. Placée sous le commandement britannique, le contingent devra achever son retrait d’ici six semaines. « Nos soldats ne perdront pas de vue cette province, même après l’avoir évacuée », a affirmé une source militaire britannique.

Le Japon se prépare, lui aussi, à rappeler ses forces déployées à Al Mossana. « 15 des 18 provinces irakiennes sont sûres et peuvent être dégagées de la présence étrangère », selon les autorités de Bagdad.

Source
IRIB, service français (Iran)
Pour les programmes et heures de diffusion, consulter le site internet.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.