Réseau Voltaire

La Maison-Blanche compte recevoir la réponse de l’Iran aux propositions des Six avant la fin juin

| Washington D. C. (États-Unis)
+

La Maison Blanche compte recevoir la réponse de l’Iran aux propositions des Six avant la fin juin, a déclaré Stephen Hadley, conseiller du président américain pour la sécurité nationale, qui accompagne George Bush dans son voyage en Hongrie.

« Il serait utile de recevoir la réponse (de l’Iran) avant le commencement des rencontres dans le cadre du G8 », a déclaré le conseiller du président américain, en expliquant qu’il s’agit d’une rencontre des ministres des Affaires étrangères des Huit qui se tiendra le 29 juin à Moscou, ensuite du sommet de juillet des leaders du G8 à Saint-Pétersbourg.

La réponse de l’Iran doit parvenir, de la même façon que les propositions des Six ont été communiqués à Téhéran - par l’intermédiaire de Javier Solana, Haut représentant de l’UE, et d’Ali Larijani, Secrétaire du Conseil de sécurité de l’Iran, a ajouté Stephen Hadley.

Le sténogramme intégral de l’entretien de Stephen Hadley avec les journalistes à Budapest a été publié à Washington par le service de presse de la Maison Blanche.

Le paquet de propositions des États-Unis, de la Russie, de la Chine, de l’Allemagne, de la France et de la Grande-Bretagne a été remis à l’Iran début juin au cours d’une visite de Javier Solana dans ce pays.

D’après les informations disponibles, ces propositions comportent une série de mesures destinées à étendre la coopération avec l’Iran dans les domaines politique et économique, notamment la possibilité d’octroyer à l’Iran un réacteur nucléaire à eau légère.

Ce réacteur ne permet pas de produire les matières fissiles nécessaires pour la création de l’arme atomique. La condition suivante est posée à l’Iran : renoncer totalement et de façon vérifiable aux travaux d’enrichissement de l’uranium.

Le président d’Iran Mahmoud Ahmadinejad avait déclaré que Téhéran donnerait sa réponse vers le 22 août.

Source
RIA Novosti (Fédération de Russie)

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.