Réseau Voltaire
8 juin 1967

Quand Israël bombardait la marine des États Unis

+

Le 8 juin 1967, en pleine Guerre des Six Jours, le vaisseau militaire de transmissions USS Liberty croise en eaux internationales au large de la côte israélo-égyptienne quand il est attaqué à deux reprises par des avions bombardiers et des torpilleurs israéliens. 34 marins sont tués et 171 grièvement blessés. Israël prétendra qu’il s’agit d’une erreur. Le navire se trouvant en zone de guerre et n’arborant pas de drapeau distinctif (ce qui est faux) aurait été pris pour un bâtiment égyptien. Au fil des nombreuses enquêtes, des témoins ont prétendu que l’état-major israélien, soupçonnant le Pentagone de mener un double-jeu et de relayer des informations militaires à l’Égypte, avait décidé d’incapaciter le navire. Les marins survivants de l’USS Liberty, insatisfaits des résultats des commissions d’enquête, ont créé leur propre site. (http://www.ussliberty.com/)

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.