Réseau Voltaire

« L’Orient-Le Jour » condamne le Hezbollah

| Paris (France)
+

L’Orient-Le Jour, quotidien libanais francophone principalement lu par la communauté maronite, a consacré son éditorial du 19 juillet 2006 à l’analyse du conflit israélo-libanais.

Entre apitoiement et ressenti, l’éditorialiste concède que les exactions du « boucher israélien » sont intolérables, mais que cette situation ne peut être imputée qu’au seul Hezbollah. Il reprend à son compte l’argument israélien selon lequel les hostilités ont été provoquées par l’enlèvement de soldats de Tsahal et visent à leur récupération. Ce qui lui permet de conspuer le parti chiite pour avoir « embarqué le pays tout entier, contre son gré, dans une catastrophique aventure ».
Or, comme nous l’avons déjà montré, cette présentation est factuellement fausse. Surtout, l’argument chronologique, digne d’une dispute de maternelle, ne peut être évoqué pour justifier des faits d’une telle gravité.

Non sans raccourcis, L’Orient-Le Jour accuse ensuite la Syrie et l’Iran d’être à l’origine de la « guerre menée par le Hezbollah » : « que cette funeste décision ait obéi à des considérations et des motivations iraniennes, syriennes ou les deux à la fois, la terre entière en est convaincue ».
Or, même si cet argument est mille fois répété par les partisans d’Israël, il ne résiste pas à un instant de réflexion : prétendument pour récupérer ses soldats, c’est le Liban, pas la Syrie ou l’Iran, que Tsahal est en train de détruire, preuve que Tel Aviv ne croit pas que le Hezbollah soit inféodé à Damas ou Téhéran.

Enfin, et c’est sans doute le plus désolant, par la critique du gouvernement états-unien, le journal stigmatise une franche partie de la population libanaise sur des fondements islamophobes : « ce n’est pas en mettant à l’épreuve le culte du sacrifice inhérent à la communauté chiite que l’on peut, l’espace d’une campagne militaire, dresser celle-ci contre le Hezbollah ». Clamant ouvertement que les Libanais chiites sont au mieux, des adorateurs zélés près au sacrifice, au pire des terroristes. Ce faisant, l’éditorialiste fait le lit de la partition ethnique du Liban conformément au projet sioniste de démembrer le pays et de ne conserver qu’un mini-État maronite.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.

Adresse d'Emmanuel Macron avant le G7
Adresse d’Emmanuel Macron avant le G7
par Emmanuel Macron, Réseau Voltaire
 
Contacts secrets USA-Venezuela
Contacts secrets USA-Venezuela
Réseau Voltaire
 
 Sous le « bouclier », des missiles nucléaires US en Europe
« L’art de la guerre »
Sous le « bouclier », des missiles nucléaires US en Europe
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
482. Démocratie directe
« Horizons et débats », n°18, 19 août 2019
Démocratie directe
Partenaires
 
481. Fondement de la politique étrangère suisse
« Horizons et débats », n°17, 5 août 2019
Fondement de la politique étrangère suisse
Partenaires
 
480. La Russie contre l'Occident – ou l'inverse ?
« Horizons et débats », n°16, 22 juillet 2019
La Russie contre l’Occident – ou l’inverse ?
Partenaires
 
Réponse iranienne aux USA à propos de la guerre des pétroliers
Réponse iranienne aux USA à propos de la guerre des pétroliers
par Majid Takht Ravanchi, Réseau Voltaire