Le cabinet Politique et sécuritaire, réuni le jeudi 27 juillet, a approuvé de nouveau les buts de l’opération militaire contre le Hezbollah, et a décidé ce qui suit :

- Poursuite des combats intensifs contre le Hezbollah, qui comprennent des frappes contre ses infrastructures et ses centres de commandement, ses matériels de guerre et ses leaders, dans le but de libérer les soldats israéliens kidnappés, de faire cesser les tirs de missiles contre la population israélienne et d’éliminer la menace qui pèse sur elle.

- Etant donné le contexte des actions sécuritaires dans la bande de Gaza et sur le front nord au Liban, le cabinet a approuvé l’intensification du niveau d’alerte et les recommandations des services de sécurité qui préconisent la mobilisation des forces de réserve. Les réservistes seront prêts pour d’éventuelles opérations ainsi que pour relever les forces déjà en actoin.

Source
Israël (Premier ministre)