NEW YORK/GENÈVE/BEYROUTH : L’UNICEF a demandé aujourd’hui 23,8 millions de dollars pour venir en aide aux enfants piégés par la crise au Liban et en Syrie. L’appel entre dans le cadre de l’appel éclair global lancé par les Nations Unies, qui se monte à 150 millions de dollars.

« Une grande partie des personnes déracinées par la violence sont des enfants, a fait valoir Mme Ann M. Veneman, Directrice générale de l’UNICEF, ils ont peut-être vu des proches mourir ou se faire blesser et beaucoup d’entre eux sont dans un état de détresse aiguë. Environ 700 000 personnes ont été déplacées à l’intérieur du Liban. On estime que quelque 110 000 personnes vivent dans des écoles, des bâtiments publics ou des parcs et que plus de 150 000 ont traversé la frontière pour se réfugier en Syrie. Les enfants sont menacés dès à présent par les maladies, et la destruction d’hôpitaux, de cliniques et d’écoles leur fera subir un préjudice considérable. »

L’UNICEF, en collaboration avec ses partenaires des Nations Unies, la Croix-Rouge, le Croissant-Rouge et d’autres organismes, s’efforce d’apporter rapidement un soutien aux personnes déplacées et aux familles et enfants réfugiés qui ont besoin de toute urgence de soins médicaux, d’eau salubre, de moyens d’assainissement adéquats ainsi que d’une aide psychologique pour les aider à surmonter le traumatisme des récents événements.

L’UNICEF a déjà fourni des médicaments et équipements de santé et autre matériel, pour une valeur de 1,2 million de dollars. Le premier avion charter s’est envolé de Copenhague samedi 22 juillet à destination de la région, avec à son bord 38 tonnes de fournitures, dont 168 trousses familiales d’eau contenant suffisamment de savon, seaux, tablettes de purification d’eau pour subvenir aux besoins de près de 1 700 familles. L’avion transportait également des sels de réhydratation orale contre les symptômes de la diarrhée, des médicaments essentiels et des trousses de jeux pour les enfants, avec des cordes à sauter, des ballons de foot, de basket et de volley et des filets de volley.

Un deuxième avion a quitté le Luxembourg dimanche 23 juillet à destination de la région, avec à son bord d’autres trousses familiales d’eau, 800 boîtes de paracétamol et des trousses de jeux supplémentaires.

Le Bureau de l’UNICEF au Liban a pour sa part déjà acheté des fournitures médicales disponibles sur place, des citernes d’eau, des équipements sanitaires et du savon, ainsi que des jouets pour les enfants déplacés.

Au cours des trois prochains mois, l’UNICEF et ses partenaires au Liban et en Syrie :

- Fourniront du matériel pour assurer un approvisionnement en eau propre et le fonctionnement des équipements sanitaires dans les écoles ;
- Fourniront des trousses de premiers secours contenant des médicaments essentiels destinés aux centres de santé et aux personnes déplacées ;
- Observeront les enfants ayant subi des expériences traumatisantes et leur viendront en aide ;
- Préviendront la séparation des enfants d’avec leur famille et réuniront les enfants qui ont été séparés d’elles ;
- Fourniront des trousses de jeux qui seront distribuées dans 50 écoles.

Dans son appel, l’UNICEF demande de toute urgence une assistance logistique, des équipements pour la sécurité, et l’appui des pays de la région, compte tenu des difficultés dans ces zones. Cet appel remplace l’appel initial de 7,3 millions de dollars.

Source
Unicef