L’incapacité des forces armées israéliennes à vaincre la Résistance libanaise soulève des conflits à l’intérieur des gouvernements états-unien et israélien.

Selon le magazine du révérend Moon, Insight, le président Bush continuerait à projeter l’extension de la guerre tandis que Condoleezza Rice et des membres du Congrès craindraient d’être débordés et souhaiteraient dialoguer avec la Syrie et l’Iran.

Pendant ce temps à Tel-Aviv, un brusque remaniement de l’état-major a sanctionné le général Udi Adam ayant dirigé la campagne de bombardement et promu un de ses rivaux avec pour mission d’en finir par une attaque au sol.

Les rêves expantionnistes d’Israël et impériaux des États-Unis pourraient se briser sur la guérilla du Hezbollah.