La disparition s’est faite alors que la justice panaméenne cherchait à réunir des preuves du passé criminel du terroriste, en vue de son procès.

C’est ce que vient de révéler Annlouise Bardach, journaliste nord-américaine, répondant aux questions d’Amy Goodman, lors d’une interview dans son fameux programme radio Democraty now.

Auteur d’une enquête importante sur la mafia de Miami, publiée en 2003,intitulée : « Cuba confidentielle », Bardach a eu accès à des sources d’information parmi la mafia et au FBI de la Floride.

La journaliste souligne : « Mes différentes sources dans le FBI - qui sont de première main je tiens donc à rester prudente compte tenu de cette situation - ont été très surprises lorsqu’à un certain moment de 2002, les preuves originales gardées dans la salle des pièces à convictions du FBI, furent détruites, à ce que j’ai compris, elles furent broyées. »

« Cela implique - continue-t-elle - les faxes et les câbles originaux dela Western Union, ors la majorité des cours exigent des originaux, non pas des copies ou des fac-similés, comme chacun sais. De plus, quelqu’un a pris la décision de boucler l’affaire, ce serait en 2003, quand Posada faisait les gros titres. Nous pensons que ce serait à ce moment là. »

Puis Bardach explique que l’on ne détruit pas les preuves tant qu’une affaire n’est pas terminée, et pour cela, les autorisations du ministère public et du chef du FBI sont nécessaires.

Elle raconte également comment elle chercha à contacter le FBI pour avoir plus d’informations et que le porte-parole lui donna comme explication que la salle des pièces à conviction était pleine et qu’il fallait faire de la place.

La journaliste commente alors : « Il y a également des choses comme des mitrailleuses ou de la drogue dans cette salle, qui ont été conservées. Dans le cas Posada, il s’agissait seulement de papiers, aussi on est en droit de se demander quel espace cela prenait. »

« Je pense que cela mérite vraiment une enquête », a-t-elle conclu.

Source
Agence Cubaine de Nouvelles
L’Agence Cubaine de Nouvelles (ACN) est une division de l’Agence d’information nationale (AIN) de Cuba fondée le 21 mai 1974.

Agence cubaine d’information