JANVIER : ANNÉE DE LA RÉVOLUTION ENERGÉTIQUE

Ce programme stratégique annonce la priorité de l’année, son propos est de répartir avec efficacité la production électrique et de faire d’importantes économies de consommation. Des groupes électrogènes ont été créés, les réseaux de distribution améliorés, 12 millions d’équipements électroménagers plus efficaces et moins gourmands en énergie ont été distribués pour une meilleure qualité de vie de la population.

MARS : DEUXIÈME POSITION AU MONDIAL DE BASEBALL L’équipe cubaine a offert une brillante démonstration, très au dessus de pronostiques et a démontré que les joueurs de l’île possèdent des qualités suffisantes pour se battre contre les grandes ligues. Ils sont arrivés deuxièmes, derrière le japon.

AVRIL : FIDEL, CHAVEZ ET EVO SUR LA PLACE DE LA RÉVOLUTION, À LA HAVANE Les présidents de Cuba, Vénézuéla et Bolivie, Fidel Castro, Hugo Chavez et Evo Moralez ont signé l’intégration de la Bolivie à l’ALBA et ces trois pays ont signé le traité de Commerce entre les Peuples. Ils ont ensuite parlé devant la population de la capitale ainsi que des milliers d’étudiants latino américains, réunis sur la Place de la Révolution José Marti.

MAI : RÉTABLISSEMENT DU SECRÉTARIAT DU PCC Le bureau politique du PCC a décidé de rétablir le Secrétariat, dans le but de fortifier le travail du Comité Central, son appareil auxiliaire et les organes subordonnés, dans l’exécution, le contrôle de la ligne politique et le développement idéologique et socio culturel du pays.

MAI : PRÉSENTATION DU LIVRE « CENT HEURES AVEC FIDEL » L’écrivain et journaliste franco-espagnol, Ignacio Ramonet, a présenté, à Cuba, la première édition du texte « Cien horas con Fidel », fruit de longues conversations avec le leader cubain. Ensuite l’ouvrage fut étoffé de développements et informations inédites apportés par le Commandant Fidel Castro lui-même.

MAI : SOLIDARITÉ INTERNATIONALE CUBAINE PERMANENTE La traditionnelle solidarité internationale cubaine a œuvré sur plusieurs fronts en cette année 2006, avec le travail réalisé par une équipe médicale du contingent Henry Reeve, qui est revenu du Pakistan après six mois d’expédition et avoir soigné 1 743 244 personnes sévèrement touchées par un terrible tremblement de terre. Une autre équipe partit dans la même période en Indonésie pour secourir les victimes du tsunami. L’opération Milagro s’est poursuivie, rendant la vue ou soignant gratuitement de graves problèmes ophtalmologiques, environ 500 000 latino américains, caribéens ou population d’autres latitudes ayant de faible revenus. Dans le domaine de l’éducation, la méthode cubaine d’alphabétisation « Yo, sí puedo » ( Moi, je peux ), Prix UNESCO 2006, a été appliquée à 22 autres nations.

JUILLET : FIDEL À LA CONFÉRENCE AU SOMMET DU MERCOSUR Le président Fidel Castro a assisté comme invité spécial au XXXème sommet du Mercosur ("le Marché Commun du Cône Sud"), à Cordoba, en Argentine, à cette occasion, cet accord régional s’est vu revitalisé et élargi avec la participation du Vénézuela. Fidel et Chavez ont visité la maison où vécut Ernesto Che Guevara à Alta Gracia et ont participé à un acte de solidarité, avec les Mères de la Place de Mai.

JUILLET : LA MALADIE DE FIDEL Le 31 juillet le Commandant en Chef Fidel Castro porte à la connaissance du public les problèmes de santé l’affectant, et délègue les pouvoirs au Général de l’Armée Raul Castro. Le document appelle à continuer unis et avancer dans le développement économique et socio culturel du pays, il propose de reporter à décembre les activités organisées par la Fondation Guayasamin à l’occasion des on 80ème anniversaire. Durant sa convalescence, tout en suivant les conseils des médecins garantissant sa récupération il a suivi les affaires de l’Etat, reçu de nombreuses personnalités et travaillé aux modifications du livre « Cien horas con Fidel ».

SEPTEMBRE : SOLIDARITÉ MONDIALE AVEC LES CINQ Devant la manipulation politique du procès instruit contre les cinq héros cubains, emprisonnés injustement aux Etats unis pour avoir cherché à lutter contre le terrorisme, la solidarité internationale s’est intensifiée. De septembre à décembre, se sont organisées, enfin, des journées mondiales pour rompre le mur de silence construit par l’empire autour de leur cas. La manifestation du 12 septembre autour de la Maison Blanche a été particulièrement importante. La sévérité du gouvernement américain quant aux Cinq et leur famille contraste avec la protection accordée au fameux terroriste Posada Carriles, interné à El Paso, au Texas, alors qu’on refuse son extradition au Vénézuéla pour le juger et l’accuser d’avoir fait écraser un avion cubain avec 73 personnes à son bord, dans les Barbades.

SEPTEMBRE : LA HAVANE, SIÈGE DU XIVÈME SOMMET DU MOUVEMENT DES PAYS NON ALIGNÉS Avec la participation de représentants de 118 pays membres, dont une cinquantaine de Chefs d’Etats et de Gouvernements, le XIVème sommet des Pays Non Alignés s’est déroulé, pour la deuxième fois à la Havane, sous la présidence de Cuba.

SEPTEMBRE : XIX CONGRÈS DE LA CTC Lors de cette rencontre, cet important syndicat, la Centrale des Travailleurs de Cuba, a réalisé un bilan critique du mouvement ouvrier cubain et a exprimé la volonté de redoubler les efforts pour la discipline de travail et la lutte contre les restes négatifs de la période spéciale.

NOVEMBRE : L’ONU CONDAMNE LE BLOCUS DE CUBA Pour la XVème occasion consécutive, l’Assemblée Générale des Nations Unies a approuvé, à 183 votes contre 4, la Résolution qui demande de mettre fin au blocus économique, financier et commercial imposé à Cuba par les Etats unis et dont les conséquences dépassent les 86 000 millions de dollars

DÉCEMBRE : 50ÈME ANNIVERSAIRE DU DÉBARQUEMENT DE GRANMA ET ANNIVERSAIRE DE FIDEL La date qui marque la naissance de l’Armée Rebelle et le début de la guerre de libération nationale, fut l’occasion pour la Fondation Guayasamin d’organiser des activités rendant hommage au Commandant en Chef Fidel Castro pour son 80ème anniversaire. Un colloque international sur la vie et l’ouvre de Fidel a réunit 2 000 personnalités de nombreux horizons. Sur la Place de la Révolution, un défilé militaire et une énorme marche populaire clôturèrent les festivités à La Havane, ainsi qu’une revue militaire à Santiago de Cuba.

DÉCEMBRE : VISITE D’UNE DÉLÉGATION DU CONGRÈS DES ETATS UNIS Une délégation bipartite de la Chambre des Représentants des Etats-Unis est venue en visite durant trois jours à Cuba. Au terme de son séjour, ils se sont exprimés en faveur d’un changement de politique envers Cuba, position qui tranche avec les décisions de l’actuelle administration.

DÉCEMBRE : VIIÈME CONGRÈS DE LA FEU L’étape finale du Vlème Congrès de la Fédération Estudiantine Universitaire, est arrivée à son terme après neuf mois de débats. Les jeunes gens ont adopté des accords relatifs au rôle des universitaires dans le but de poursuivre l’invulnérabilité de la Révolution et de ses idées, ainsi que la vocation sociale de l’étudiant. Le Général de l’Armée, Raul Castro a considéré ce congrès comme le meilleur de tous ceux qui ont été célébrés, et a souligné que seul le Parti Communiste de Cuba pourra remplacer Fidel.

DÉCEMBRE : L’ÉCONOMIE CUBAINE EN HAUSSE Le bilan présenté devant le parlement cubain par le Ministre de l’économie et de la Planification, José Luis Rodriguez, fait ressortir un taux de croissance du BIB en augmentation de 12,5% pour l’année 2006, taux le plus haut depuis le triomphe de la Révolution et le plus important d’Amérique latine et dans les Caraïbes pour cette année, comme l’a reconnu la CEPAL. En 2007, le pays attribuera à l’éducation et à la santé publique un budget équivalent à un 22,6% du PIB, quatre fois plus important que la moyenne de Latino amérique.

Source
Agence Cubaine de Nouvelles
L’Agence Cubaine de Nouvelles (ACN) est une division de l’Agence d’information nationale (AIN) de Cuba fondée le 21 mai 1974.

Agence Cubaine d’ Information