Réseau Voltaire

L’armée US installe un de ses Marines au pouvoir en Somalie

+

Le 7 et le 22 janvier 2007, les États-Unis ont lancé des raids aériens contre la Somalie. Ces opérations militaires visaient à appuyer les forces éthiopiennes et ont permi de renverser le gouvernement mis en place par les « Tribunaux islamiques ».

Un nouveau gouvernement a immédiatement été installé. Hussein Aïdid a été nommé ministre de l’Intérieur. Il est le fils de l’ancien général Farah Aïdid et l’un des dirigeants du parti « Congrès de la Somalie unifiée » soutenu par l’Ethiopie et les États-Unis.

Dans son édition du 24 janvier 2004, le quotidien arabophone en ligne Arabtimes révèkle qu’Hussein Aïdid fut engagé volontaire dans les forces états-uniennes. Il servit comme marine lors de la première Guerre du Golfe et obtint la carte verte (autorisation permanente de séjour aux USA), puis la nationalité états-unienne.

Le nouveau ministre de l’Intérieur a appelé récemment l’administration Bush à déployer ses soldats en Somalie, chose que son père n’a jamais accepté lors de son mandat. En fait, son père Farah était un opposant farouche à la présence et à l’ingérence US dans son pays.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.