La politique du gouvernement vise à libéraliser le secteur agricole et met en danger sa production de qualité. Cette politique est dangereuse pour notre pays, elle ne tient compte ni de la souveraineté alimentaire, ni de la préservation de l’environnement, ni du respect des normes sociales.
Il fallait agir ! C’est ce que nous avons fait en lançant le référendum. Nous avons été soutenu par divers mouvements et avant tout par de nombreux citoyens que nous tenons à remercier ici. Le dépôt aujourd’hui de 38 400 signatures ne suffit pas pour que la loi soit soumise au peuple. Malgré tout nous tirons un bilan positif. Entre la période de vacances et le dédain des médias audio-visuels, nous pouvons être fiers du résultat.
Le projet de référendum a été lancé par quelques personnes au printemps pour aboutir à la récolte en 3 mois de plus de 38 000 signa­tures. Parti de Suisse romande, 2 tiers des signatures ont été récoltées en Suisse alémanique. Ce résultat nous encourage à engager de nouvelles offensives contre cette politique qui fragilise notre société, d’autant plus que nous avons bénéficié du soutien de nombreux secteurs non-agricole. La prochaine étape est le lancement d’une initiative. Pour le comité référendaire

Willy Cretegny
La Devinière, Satigny
079 626 08 25
e-mail : [email protected]
Site : www.lavrille.ch

Source
Horizons et débats (Suisse)