Réseau Voltaire
6 décembre 1989

Marc Lépine, combattant du patriarcat de droit divin

+

À Montréal, au Québec, le jeune Marc Lépine est un amateur de films de guerre et collectionneur de littérature « gore ». Violent et dominateur, ses copines ne restent généralement pas très longtemps avec lui - il en conclut que les femmes modernes sont perverties par le féminisme. En contact avec une église fondamentaliste états-unienne qui prèche le patriarcat de droit divin, Marc dévore la littérature affirmant que le féminisme est un complot gauchiste pour castrer les hommes. Quand son amie du moment lui annonce qu’elle a effectué une IVG, il voit rouge. Le 6 décembre 1989, armé d’un fusil automatique, il fait irruption dans un amphithéâtre de l’université de Montréal aux cris de « Féminazis assassins ». Il sépare les hommes des femmes et ouvre le feu sur le groupe d’étudiantes, en tuant 14 avant de se suicider. Dans sa lettre d’adieu il avait écrit : « Je dois mettre ces viragos hors d’état de nuire... et sauver la race masculine. Les féministes ont gâché ma vie. » Le pasteur fondamentaliste Jerry Falwell, auteur des pamphlets ayant inspiré Lépine, niera toute implication.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.